13/03/2016

Impôts & Taxes sur les Sociétés : les Bons et Mauvais Élèves en Afrique francophone

« L’Etat asphyxie mon entreprise depuis des années avec des impôts qui ne cessent d'augmenter ».  Cette phrase, répétée maintes fois par les entrepreneurs issus des pays d’Afrique résonnent en écho dans nos consciences à tous. En réalité, les réformes conduites par les instances gouvernementales au cours des dernières années ont fait baisser considérablement le fardeau fiscal, mais qui reste toutefois élevé dans l’état actuel chose.

Le cabinet d'audit et de conseil Pricewaterhouse Coopers (PwC) et la Banque mondiale ont réalisé une étude dénommée « Paying Taxes 2016» portant sur l’imposition des bénéfices, l'imposition des dividendes, les cotisations et les charges sociales supportées par l'employeur, l'impôt sur la transmission du patrimoine, la taxe foncière… Sur la base de ce rapport, j’ai établi un palmarès des taux d’imposition total moyen, pays par pays dans la sphère francophone.

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, les quelques pays faisant figure de bons élèves ne sont pas forcément les nations considérées comme les locomotives économiques de la zone, ce qui permet de tirer la conclusion selon laquelle un bon écosystème entrepreneurial est également conditionné par une grande facilité d'accès aux sources de financement (banques, business angels, bourse des valeurs, crowdfunding), une multiplicité des incubateurs et accélérateurs, une présence d’écoles de commerce dispensant un enseignement de haute qualité, une capacité d’innovation ou une stabilité politique – et non lié à la simple baisse de la ponction fiscale – . Un patron de start-up préférerait sans doute s'installer dans un pays africain où règne la paix civile, avec un taux d'imposition sur les société élevé plutôt que gérer ses affaires dans un état doté d'une fiscalité faible, dans lequel les crises politiques et militaires sont monnaie courante.

Tour d’horizon concis sur le poids des impôts applicables aux entreprises dans chaque pays d’Afrique francophone :


24ème rang : Centrafrique



Taux d’imposition total moyen :

73,3 %






23ème rang : Algérie



Taux d’imposition total moyen :

72,7 %









22ème rang : Mauritanie



Taux d’imposition total moyen :

71,3 %





21ème rang : Guinée



Taux d’imposition total moyen :

68,3 %






20ème rang : Tchad



Taux d’imposition total moyen :

63,5 %





19ème rang : Bénin


Taux d’imposition total moyen :

63,3 %





18ème rang : Tunisie



Taux d’imposition total moyen :

59,9 %










17ème rang : République du Congo



Taux d’imposition total moyen :

56 %



16ème rang : RD Congo



Taux d’imposition total moyen :

54,6 %








15ème rang : Côte d’Ivoire



Taux d’imposition total moyen :

51,9 %






14ème rang : Maroc



Taux d’imposition total moyen :

49,1 %









13ème rang : Cameroun



Taux d’imposition total moyen :

48,8 %








12ème rang : Togo



Taux d’imposition total moyen :

48,5%







11ème rang : Mali



Taux d’imposition total moyen :

48,3 %








10ème rang : Niger



Taux d’imposition total moyen :

48,2 %










9ème rang : Sénégal



Taux d’imposition total moyen :

47,3 %








8ème rang : Gabon



Taux d’imposition total moyen :

45,7 %









7ème rang : Burkina Faso



Taux d’imposition total moyen :

41,3 %









6ème rang : Burundi



Taux d’imposition total moyen :

40,3 %









5ème rang : Madagascar



Taux d’imposition total moyen :

38,1  %








4ème rang : Djibouti



Taux d’imposition total moyen :

37,6 %









3ème rang : Rwanda



Taux d’imposition total moyen :

33 %







2ème rang : Seychelles 



Taux d’imposition total moyen :

30,1 %











1er rang : Île Maurice



Taux d’imposition total moyen :

22,4 %









Contributeur: Harley McKenson
Fondateur et gérant de www.McKenson-Invest.com 
Suivez nous sur twitter : Start-up & Co